Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Oeuvre scientifique de Pasteur (L’)

  • Georges Rouquier
  • Jean Painlevé
1947
33

Synopsis

Le travail scientifique de Louis Pasteur, qui commence à se battre très tôt contre toutes les théories farfelues de la génération spontanée et découvrit que la fermentation était due à des organismes vivants, les microbes et que ceux-ci étaient aussi à l’origine de certaines maladies appelées infectieuses, notamment la maladie du charbon. Il créa l’asepsie et les méthodes aseptiques et mit au point une technique de vaccination contre le fléau de l’époque : la rage… (Cinéfiches)

Ce film a été commandé en 1946 par le Comité du cinquantenaire de la mort de Pasteur à Jean Painlevé, qui, surchargé de travail, en a confié la réalisation à Georges Rouquier. Le scénario fut écrit à quatre mains, Rouquier se voyant ensuite confier le découpage et le travail de mise en scène alors que Painlevé filma les plans de microcinématographie. (Roxane Hamery, “L’œuvre scientifique de Pasteur : la grande figure d’un savant-telle qu’on veut la rêver” in Antony Fiant et Roxane Hamery (dir.), Le Court-métrage français de 1945 à 1968, PUR, 2008)

Ce film est présent sur le DVD Les Danseuses de la mer… qui inclut Les Danseuses de la mer (1956), Oursins (1954), Les Amours de la pieuvre (1967) et L’Oeuvre scientifique de Pasteur (1947)

Mots clés

Le travail scientifique de Louis Pasteur, qui commence à se battre très tôt contre toutes les théories farfelues de la génération spontanée et découvrit que la fermentation était due à des organismes vivants, les microbes et que ceux-ci étaient aussi à l’origine de certaines maladies appelées infectieuses, notamment la maladie du charbon. Il créa l’asepsie et les méthodes aseptiques et mit au point une technique de vaccination contre le fléau de l’époque : la rage… (Cinéfiches)

Ce film a été commandé en 1946 par le Comité du cinquantenaire de la mort de Pasteur à Jean Painlevé, qui, surchargé de travail, en a confié la réalisation à Georges Rouquier. Le scénario fut écrit à quatre mains, Rouquier se voyant ensuite confier le découpage et le travail de mise en scène alors que Painlevé filma les plans de microcinématographie. (Roxane Hamery, “L’œuvre scientifique de Pasteur : la grande figure d’un savant-telle qu’on veut la rêver” in Antony Fiant et Roxane Hamery (dir.), Le Court-métrage français de 1945 à 1968, PUR, 2008)

Ce film est présent sur le DVD Les Danseuses de la mer… qui inclut Les Danseuses de la mer (1956), Oursins (1954), Les Amours de la pieuvre (1967) et L’Oeuvre scientifique de Pasteur (1947)

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

  • Jean Painlevé
  • Geneviève Hamon
  • Jean Painlevé
  • Jean Painlevé
  • Jean Painlevé
  • Jean Painlevé
  • Jean Painlevé
  • Geneviève Hamon
  • Jean Painlevé
  • Jean Painlevé
  • Jean Painlevé
  • Geneviève Hamon
  • Jean Painlevé
  • Geneviève Hamon
  • Jean Painlevé
  • Geneviève Hamon
  • Jean Painlevé

D'autres pépites du monde documentaire

  • Damien Fritsch
  • Joris Ivens
  • assisté de Carmen Torrijos
  • Vincent Froehly