Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
  • Accueil
  • Films
  • Guerre du parlant n’aura pas lieu, 1928-1935 (La) (3) / Du technicolor à la drôle de guerre, 1935-1943 (4)
  • Accueil
  • Films
  • Guerre du parlant n’aura pas lieu, 1928-1935 (La) (3) / Du technicolor à la drôle de guerre, 1935-1943 (4)

Guerre du parlant n’aura pas lieu, 1928-1935 (La) (3) / Du technicolor à la drôle de guerre, 1935-1943 (4)

  • Laurent Préyale
  • Marc Sandberg
2004
2 x 52

Synopsis

Ce DVD contient les deux films :

La Guerre du parlant n’aura pas lieu, 1928-1935

En 1929, alors que les États-Unis sombrent dans la crise et que l’onde de choc du krach boursier gagne le continent européen, les studios se doivent quand même d’investir dans le cinéma sonore. La Warner, en effet, a sorti en 1927 le premier film parlant, “Le Chanteur de Jazz” ; c’est donc par l’emprunt et sans attendre la politique interventionniste du “New Deal” que les studios se lancent dans cette nouvelle révolution du cinématographe.

Du technicolor à la drôle de guerre, 1935-1943

S’ouvrant sur le Front populaire et s’achevant brutalement en pleine Deuxième Guerre mondiale, ce dernier volet conclut de façon ouverte l’histoire de ce premier demi-siècle de cinéma. Si le film s’attache d’abord à la couleur, dont il retrace avec précision les tâtonnements, c’est l’inquiétude causée par la montée des périls qui l’imprègne progressivement, tant le cinéma, qui se nourrit de réel, désire s’y confronter.

Mots clés

Ce DVD contient les deux films :

La Guerre du parlant n’aura pas lieu, 1928-1935

En 1929, alors que les États-Unis sombrent dans la crise et que l’onde de choc du krach boursier gagne le continent européen, les studios se doivent quand même d’investir dans le cinéma sonore. La Warner, en effet, a sorti en 1927 le premier film parlant, “Le Chanteur de Jazz” ; c’est donc par l’emprunt et sans attendre la politique interventionniste du “New Deal” que les studios se lancent dans cette nouvelle révolution du cinématographe.

 

Du technicolor à la drôle de guerre, 1935-1943

S’ouvrant sur le Front populaire et s’achevant brutalement en pleine Deuxième Guerre mondiale, ce dernier volet conclut de façon ouverte l’histoire de ce premier demi-siècle de cinéma. Si le film s’attache d’abord à la couleur, dont il retrace avec précision les tâtonnements, c’est l’inquiétude causée par la montée des périls qui l’imprègne progressivement, tant le cinéma, qui se nourrit de réel, désire s’y confronter.

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

D'autres pépites du monde documentaire

  • Frederick Wiseman