Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Belles Étrangères – Palestine (Les)

  • Mustapha Hasnaoui
1997
74

Synopsis

À Jérusalem, Bir Zeit, Naplouse, Hébron, Haïfa ou à Paris, les auteurs de ce film dédié à Ghassan Kanafi et Emile Habibi, sont allés à la rencontre de dix écrivains palestiniens contemporains. Une littérature où l’exil et le foyer sont, avec l’enfance et la mémoire, des thèmes omniprésents. La vie de Gharib Al-Askelani, comme celle de Zaki Al-Ileh, s’est déroulée dans les camps : “L’écriture à laquelle nous avons eu recours n’est pas un choix d’écrivain ; c’est la réalité qui nous imposait son flux.” La question de l’identité nationale, centrale pour Riyad Beïdas, se double chez Fadwa Touqan et Sahar Khalifa, d’un combat féministe. Haine et amour infinis pour la patrie (S. Al-Qassim), quête des origines proches (L. Badr) ou lointaines (A. Al-Manacirah)… “La maison est plus belle que le chemin de la maison” dit un poème de Mahmoud Darwich. Mais lorsqu’Elias Sanbar retrouve sa maison natale, sa joie se mêle à l’amère évocation de ceux qui sont ensevelis dans une autre terre. (Myriam Bloedé)

Mots clés

À Jérusalem, Bir Zeit, Naplouse, Hébron, Haïfa ou à Paris, les auteurs de ce film dédié à Ghassan Kanafi et Emile Habibi, sont allés à la rencontre de dix écrivains palestiniens contemporains. Une littérature où l’exil et le foyer sont, avec l’enfance et la mémoire, des thèmes omniprésents. La vie de Gharib Al-Askelani, comme celle de Zaki Al-Ileh, s’est déroulée dans les camps : “L’écriture à laquelle nous avons eu recours n’est pas un choix d’écrivain ; c’est la réalité qui nous imposait son flux.” La question de l’identité nationale, centrale pour Riyad Beïdas, se double chez Fadwa Touqan et Sahar Khalifa, d’un combat féministe. Haine et amour infinis pour la patrie (S. Al-Qassim), quête des origines proches (L. Badr) ou lointaines (A. Al-Manacirah)… “La maison est plus belle que le chemin de la maison” dit un poème de Mahmoud Darwich. Mais lorsqu’Elias Sanbar retrouve sa maison natale, sa joie se mêle à l’amère évocation de ceux qui sont ensevelis dans une autre terre. (Myriam Bloedé)

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

D'autres pépites du monde documentaire

  • Mahmoud Chokrollahi
  • Moslem Mansouri