Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ville Louvre (La)

  • Nicolas Philibert
1990
82

Synopsis

Cette exploration des coulisses du musée du Louvre jette quelques lumières sur l’activité quotidienne et largement insoupçonnée des 1200 professionnels qui concourent à le faire vivre. Mais, loin de tout didactisme, “La Ville Louvre” suscite l’émotion, le sourire et le rêve. Au fil des salles d’exposition et des kilomètres de couloirs, il convie à une promenade où l’on croise beaucoup d’œuvres, mais sans jamais s’y arrêter.
En 1988, invité à filmer pendant une journée le déplacement de plusieurs tableaux monumentaux, Nicolas Philibert a poursuivi de sa propre initiative le tournage durant de longs mois, en suivant dans leurs gestes et leurs déplacement quotidiens des dizaines d’employés effectuant les tâches les plus diverses. Ce patient travail d’observation lui a permis de saisir toutes sortes de conversations et de situations cocasses, poétiques ou incongrues. Le musée vivait alors une période charnière de grande réorganisation, qui allait déboucher, plusieurs années plus tard, sur l’ouverture du Grand Louvre. Cependant, le film n’impose aucun commentaire et n’offre d’informations générales que dans quelques cartons finaux.

Mots clés

  • collections

Cette exploration des coulisses du musée du Louvre jette quelques lumières sur l’activité quotidienne et largement insoupçonnée des 1200 professionnels qui concourent à le faire vivre. Mais, loin de tout didactisme, “La Ville Louvre” suscite l’émotion, le sourire et le rêve. Au fil des salles d’exposition et des kilomètres de couloirs, il convie à une promenade où l’on croise beaucoup d’œuvres, mais sans jamais s’y arrêter.
En 1988, invité à filmer pendant une journée le déplacement de plusieurs tableaux monumentaux, Nicolas Philibert a poursuivi de sa propre initiative le tournage durant de longs mois, en suivant dans leurs gestes et leurs déplacement quotidiens des dizaines d’employés effectuant les tâches les plus diverses. Ce patient travail d’observation lui a permis de saisir toutes sortes de conversations et de situations cocasses, poétiques ou incongrues. Le musée vivait alors une période charnière de grande réorganisation, qui allait déboucher, plusieurs années plus tard, sur l’ouverture du Grand Louvre. Cependant, le film n’impose aucun commentaire et n’offre d’informations générales que dans quelques cartons finaux.

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert
  • Gérard Mordillat
  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert
  • Nicolas Philibert

D'autres pépites du monde documentaire

  • Yasujiro Ozu