Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Retour à Douchanbé

  • Gulya Mirzoeva
2000
64min
64

Synopsis

En 1992, peu avant le début d’une guerre civile qui fit rage au Tadjikistan avec une violence inouïe, Gulya, la réalisatrice, a quitté son pays natal pour vivre une histoire d’amour en France.
Sept ans plus tard, son retour en Asie centrale lui permet de retrouver les siens, mais aussi de mesurer tout ce qui s’est transformé depuis son départ.
La petite République paisible, naguère exaltée comme le paradis de l’ex-Union soviétique qui la donnait en modèle, doit faire face aujourd’hui à une absence totale de perspective. Une économie à la dérive, une ville épuisée. D’innombrables absents – morts ou exilés. Des maisons vides. Et des parents, des proches, des amis qui ont changé de métier ou de mode de vie.

Mots clés

  • Famille
  • Identité culturelle
  • Mémoire
  • Tadjikistan

Au Tadjikistan, Douchanbé, “la plus jeune des capitales soviétiques”, fut longtemps vantée par la propagande de l’URSS. Après l’effondrement de l’empire, redevenue orientale, la ville natale de la réalisatrice a retrouvé une certaine liberté, menacée déjà par les nouveaux maîtres du pays. De plus, la guerre entre l’Abkhazie et la Géorgie, qui a éclaté en 1992, a vidé la ville de ses habitants et laissé ses stigmates dans les rues et les esprits.

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

  • Gulya Mirzoeva

D'autres pépites du monde documentaire

  • Robin Hunzinger
  • Raymond Varlet