Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Hoppla !

  • Wolfgang Kolb
1988
53

Synopsis

Impossible cohabitation sur les Mikrokosmos de Bartok : lui, tel un Giacometti vivant, elle, virevoltante, fluide, un rien rebelle dans l’austère bibliothèque de Gand. Dans une deuxième partie, quatre filles bondissent sur le Quatuor n°4. Tours, sauts caprins, pas chassés, des mouvements simples qui épousent ou bousculent la rigueur du compositeur hongrois et de l’architecte Van de Velde.

La danse contemporaine belge a construit son univers autour de la lecture des grandes partitions classiques ou modernes. Ce rapport entre immédiateté du geste et rythmique est récurrent dans toute l’oeuvre de Keersmaeker. Le film de Wolfgang Kolb, adaptation pour l’image de la pièce Rosas Bartok (1987), témoigne de cette adéquation que la jeune chorégraphe belge a su porter à son régime maximum, sans toutefois faire du mouvement un pléonasme de la mesure.

(Patrick Bossatti)

Mots clés

Impossible cohabitation sur les Mikrokosmos de Bartok : lui, tel un Giacometti vivant, elle, virevoltante, fluide, un rien rebelle dans l’austère bibliothèque de Gand. Dans une deuxième partie, quatre filles bondissent sur le Quatuor n°4. Tours, sauts caprins, pas chassés, des mouvements simples qui épousent ou bousculent la rigueur du compositeur hongrois et de l’architecte Van de Velde.

La danse contemporaine belge a construit son univers autour de la lecture des grandes partitions classiques ou modernes. Ce rapport entre immédiateté du geste et rythmique est récurrent dans toute l’oeuvre de Keersmaeker. Le film de Wolfgang Kolb, adaptation pour l’image de la pièce Rosas Bartok (1987), témoigne de cette adéquation que la jeune chorégraphe belge a su porter à son régime maximum, sans toutefois faire du mouvement un pléonasme de la mesure.

(Patrick Bossatti)

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

No results found.

D'autres pépites du monde documentaire

  • Stéphane Riethauser