Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Georges Rousse, regards…

  • Marie-Laure Florin
1995

Synopsis

“C’est à partir de l’image achevée, arrêtée, que commence à se déclencher quelque-chose. L’image, c’est la fin d’un état de transformation, et c’est le départ du rêve et de l’imaginaire.” Georges Rousse, février 1995. Le “19” à Montbéliard se transforme en atelier éphémère.

Mots clés

  • Architecture
  • Artiste
  • Peinture
  • Photographie
  • Portrait
  • Rousse (Georges)

“C’est à partir de l’image achevée, arrêtée, que commence à se déclencher quelque-chose. L’image, c’est la fin d’un état de transformation, et c’est le départ du rêve et de l’imaginaire.” Georges Rousse, février 1995. Le “19” à Montbéliard se transforme en atelier éphémère.

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

No results found.

D'autres pépites du monde documentaire

  • Jean-Michel Dury