Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bireli

  • Serge Steyer
2000
52min
52

Synopsis

1979. Un enfant à peine plus grand que sa guitare joue sous les feux des projecteurs. La salle retient son souffle car ce qu’il joue tient du prodige. Bireli Lagrène a treize ans et le monde lui appartient.
La communauté manouche le consacre “fils spirituel de Django Reinhardt”. Le monde du show-biz lui ouvre les bras et lui offre tournées prestigieuses et plans de carrière.
Sa carrière aux États-Unis culmine quand, à dix-huit ans, il remplit sur son seul nom le Carnegie Hall de New York.
Pourtant, Bireli s’écartera des sentiers battus et ne marchera pas vraiment dans les pas de Django Reinhardt. Il explorera les stridences du jazz-rock, brouillera les pistes, reviendra plus tard vers les standards du jazz traditionnel…
À trente-deux ans passés, Bireli préserve son bonheur de jouer et garde intact son caractère rebelle.

Mots clés

  • Artiste
  • Guitare
  • Jazz
  • Musique
  • Portrait

L’enfant manouche des années 70 jouait de la guitare comme une dieu…
Bireli Lagrène était considéré comme le fils spirituel de Django Reinhardt.
Il a choisi de suivre ses désirs et son instinct plutôt qu’un plan de carrière. Pour être lui-même et vivre à son rythme.
Celui d’un drôle d’oiseau rare…

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

  • Serge Steyer
  • Stéphane Manchematin
  • Serge Steyer
  • Serge Steyer
  • Serge Steyer
  • Serge Steyer
  • Stéphane Manchematin
  • Serge Steyer
  • Serge Steyer
  • Stéphane Manchematin

D'autres pépites du monde documentaire

  • Carmen Castillo
  • Guy Girard
  • Jean-Marie Straub