Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vie et mort de l’image

  • Pierre Desfons
1995
93

Synopsis

“Ce document en trois parties nous mène “de la grotte ornée à l’église, de l’église au musée puis du musée aux écrans” dans une “histoire du regard” réalisée d’après le livre de Régis Debray, “Vie et Mort de l’image, une histoire du regard en Occident” (Gallimard, 1992). Dans son ouvrage, comme dans le film, l’auteur distingue trois périodes : le temps des idoles, où le regard est magique (logosphère), le temps de l’art, où le regard est esthétique (graphosphère) et celui du “visuel” (notion empruntée à Serge Daney), où le regard est économique (vidéosphère). À l’aide d’une méthode comparative originale, baptisée par lui-même du nom de “médiologie”, Régis Debray définit les propriétés de ces trois “médiasphères”. Il ne trace pas un parcours linéaire mais, dans un brassage vertigineux, fait se télescoper Leonard de Vinci ou Van Gogh avec l’écran d’ordinateur, Leroi-Gourhan, McLuhan, Malraux, Walter Benjamin, Pierre Levy, Serge Daney… Tourné à Naples et à Venise, avec des des interventions de Jean Clair, Jean-Luc Godard, Matta, Sebastiao Salgado.” […] (Catherine Blangonnet)

Mots clés

“Ce document en trois parties nous mène “de la grotte ornée à l’église, de l’église au musée puis du musée aux écrans” dans une “histoire du regard” réalisée d’après le livre de Régis Debray, “Vie et Mort de l’image, une histoire du regard en Occident” (Gallimard, 1992). Dans son ouvrage, comme dans le film, l’auteur distingue trois périodes : le temps des idoles, où le regard est magique (logosphère), le temps de l’art, où le regard est esthétique (graphosphère) et celui du “visuel” (notion empruntée à Serge Daney), où le regard est économique (vidéosphère). À l’aide d’une méthode comparative originale, baptisée par lui-même du nom de “médiologie”, Régis Debray définit les propriétés de ces trois “médiasphères”. Il ne trace pas un parcours linéaire mais, dans un brassage vertigineux, fait se télescoper Leonard de Vinci ou Van Gogh avec l’écran d’ordinateur, Leroi-Gourhan, McLuhan, Malraux, Walter Benjamin, Pierre Levy, Serge Daney… Tourné à Naples et à Venise, avec des des interventions de Jean Clair, Jean-Luc Godard, Matta, Sebastiao Salgado.” […] (Catherine Blangonnet)

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

No results found.

D'autres pépites du monde documentaire