Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Khaled

  • Jean-Paul Guirado
1993
55

Synopsis

En 1993, avant ses dérives vers la variété et les marchés internationaux, la superstar du raï est en pleine ascension. Né dans un quartier périphérique d’Oran, grand amateur de fêtes, le “jeune” Khaled s’échappe par la fenêtre quand sa mère verrouille la porte et s’en va chanter. Ses escapades le conduisent jusqu’en France, où une équipe de passionnés le met sur la voie du succès. Jean-Paul Guirado s’est attaché à faire de Khaled un portrait plus psychologique que musical. Pas d’archives sur l’histoire du raï, qui nous permettent de comprendre d’où vient cette musique et quelles transformations la génération de Khaled a opérées. En revanche, il nous présente de rares images de la famille du chanteur, de son quartier d’Oran. On le voit rire ou s’attrister devant une projection d’images d’Algérie, piétiner de trac avant de monter en scène, retenir ses larmes à certains souvenirs. Les extraits de concerts reflètent des ambiances plus que l’art du chanteur. Evitant les clichés sociologiques ou ethnologiques généralement associés aux “cultures immigrées”, voici un portrait “pop” de Khaled, destiné au grand public. (Hélène Lee)

Mots clés

En 1993, avant ses dérives vers la variété et les marchés internationaux, la superstar du raï est en pleine ascension. Né dans un quartier périphérique d’Oran, grand amateur de fêtes, le “jeune” Khaled s’échappe par la fenêtre quand sa mère verrouille la porte et s’en va chanter. Ses escapades le conduisent jusqu’en France, où une équipe de passionnés le met sur la voie du succès. Jean-Paul Guirado s’est attaché à faire de Khaled un portrait plus psychologique que musical. Pas d’archives sur l’histoire du raï, qui nous permettent de comprendre d’où vient cette musique et quelles transformations la génération de Khaled a opérées. En revanche, il nous présente de rares images de la famille du chanteur, de son quartier d’Oran. On le voit rire ou s’attrister devant une projection d’images d’Algérie, piétiner de trac avant de monter en scène, retenir ses larmes à certains souvenirs. Les extraits de concerts reflètent des ambiances plus que l’art du chanteur. Evitant les clichés sociologiques ou ethnologiques généralement associés aux “cultures immigrées”, voici un portrait “pop” de Khaled, destiné au grand public. (Hélène Lee)

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

No results found.

D'autres pépites du monde documentaire

  • Serguei Loznitsa
  • Dieudo Hamadi