Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Joseph Steib, peintre résistant

  • Gaël Lachaux
2017
52min
52

Synopsis

Modeste employé du service des eaux de Mulhouse, homme discret à la santé fragile, Joseph Steib (1898-1966) a peint clandestinement pendant la Deuxième Guerre Mondiale une œuvre féroce contre le nazisme.
Le Salon des rêves, c’est le nom donné à la série de 57 tableaux peints dans sa cuisine, entre 1940 et 1945. Une vision naïve mais radicale, pleine de colère et de désespoir, hallucinée et conjuratoire : une charge directe contre la figure d’Hitler.
Steib peint l’occupation de sa région par les Nazis, et dès 1940, des scènes de Libération prémonitoires. Mais surtout, il réalise des tableaux où il ridiculise Hitler, représenté pendu à un arbre ou brûlant en enfer.
Les tableaux du Salon des rêves ne furent exposés qu’une seule fois au public, en 1945. Puis ce fût l’oubli total, la dispersion de l’oeuvre après sa mort… jusqu’à sa découverte récente et son exposition dans quelques musées prestigieux.
Existe en version courte : Hitler en enfer, les rêves du peintre Joseph Steib (26′)

Mots clés

  • Adolf Hitler
  • Alsace
  • Art
  • Joseph Steib
  • Peinture
  • Résistance
  • Seconde Guerre Mondiale

Modeste employé du service des eaux de Mulhouse, Joseph Steib (1898-1966) a peint clandestinement pendant la Deuxième Guerre Mondiale une œuvre féroce contre le nazisme. Le Salon des rêves, c’est le nom donné à la série de 57 tableaux peints dans sa cuisine, entre 1940 et 1945, exposés qu’une seule fois au public, en 1945. Puis ce fût l’oubli total, la dispersion de l’oeuvre après sa mort… jusqu’à sa découverte récente et son exposition dans quelques musées prestigieux.

Découvrir d'autres films du même réalisateur-ice

  • Gaël Lachaux

D'autres pépites du monde documentaire

  • Anne-Noëlle Gaessler
  • Camille Guichard
  • Eléna Demidova